• En attente d’acheteur


    Samedi 3 Août à 02:42
    Abigail2000

    Erika était assise à même le sol dans une pièce fermée, sans fenêtre. Devant elle se trouvaient un verre d’eau à moitié pleine et une assiette d’omelette vide. Elle portait comme simple habit une sorte de robe grisâtre un peu trop large pour elle mais qui lui arrivait tout de même aux cuisses, une petite corde attachée à sa taille pour maintenir le vêtement. Quant à ses cheveux couleur rose bonbon, ils lui arrivaient aux épaules, étant décoiffés et détachés. Au vu de son visage inexpressif, de sa pâleur et son corps fin, Erika semblait avoir passé plus d’un mois dans cet endroit clos, à ne rien faire à part manger et dormir. Au moins une chose de bien était qu’elle ne faisait pas ses besoins dans la même pièce, elle appelait un garde vampire qui l’emmenait quelque part puis elle revenait.

    Les jours passaient à une lenteur démesurée mais pour Erika, plus rien n’importait. Après tout, elle avait perdu sa famille, leur maison et maintenant, sa propre liberté. La voilà devenue esclave en vente, attendant un quelconque vampire qui aurait l’envie de l’acheter. Elle était déshumanisée et devenue un simple objet. Elle restait assise à ce même endroit au coin de la petite pièce, les jambes repliées contre sa poitrine et ses fins bras autour d’elles. Même si quelque part ne rien avoir à faire l’enchantait un peu, elle aimerait tellement pouvoir sortir d’ici, ne serait-ce qu’une journée, juste pour revoir le soleil et le sentir taper contre sa peau. Et aussi respirer l’air frais de la nature. Mais bien évidemment, elle était esclave et elle n’était plus en droit de demander quoi que ce soit. Alors, elle posa sa tête sur ses genoux et poussa un énième soupir, restant ainsi.

    Dimanche 4 Août à 16:00
    ηιηιєℓ

    Des vampires passaient et repassaient alors. Puis, un vampire alla vers un autre, il avait des cheveux orange et des yeux rouge. Il regarda chaque prisonnier tomba sur la jeune fille aux cheveux rose bonbon. Il la regarda et dit alors.

    -Ton nom jeune fille ?

    Il attendait sa réponse, sans bouger.

    Dimanche 4 Août à 23:44
    Abigail2000

    Erika ne sut d’abord si le vampire s’adressait à elle mais ce ne fut que lorsqu’elle daigna relever la tête et poser ses yeux dans les siens qu’elle vit qu’il parlait bien à elle. D’abord surprise et choquée par la chose, elle mit un certain temps à reprendre ses esprits et à répondre d’une faible voix qui montrait bien tu put le malheur qu’avait subi la jeune fille.

    - Je... Je m’appelle Kurumi Erika...

    Elle n’osa garder plus longtemps le contact oculaire avec lui et elle rebaissa la tête à nouveau, fixant le sol. Peut-être que finalement, ce vampire était intéressé par elle et qu’il l’achèterait. Dieu savait ce qu’il ferait d’elle mais elle n’en avait que faire de savoir si elle deviendrait une esclave domestique ou pire, sexuelle, la seule chose qu’elle souhaitait à l’instant même était de sortir de ce lieu étroit et sombre et de découvrir l’extérieur de la ville.

    Mardi 6 Août à 18:23
    ηιηιєℓ

    Kaito la regarda. Il appela un vendeur pour qu'il la fasse sortir de la cellule. Le vendeur arriva très vite et fit sortit la jeune humaine de la cellule. Kaito fit un tour autour d'elle, la regardant très bien.

    -Que sais tu faire ?

    Vendredi 9 Août à 18:56
    Abigail2000

    La jeune fille resta debout, pieds nus et les mains libérées de leurs menottes. Elle n'osait cependant prononcer aucun mot, étant bien trop effrayée de ce qui pourrait lui arriver avec cet homme-là. Alors, elle restait dans sa position actuelle, fixant le sol. Quand il lui posa la question, elle ne sut quoi lui répondre au départ mais rapidement, ses lèvres bougèrent d'elles-mêmes.

    - Tout ce que vous souhaitez. Le ménage, la lessive, la cuisine et même... A vous servir d'objet sexuel.

    Elle avait honte et se sentait humiliée de dire de telles choses mais elle n'avait pas d'autres choix si elle tenait à sortir d'ici, quel que soit le prix à payer pour cela.

    Samedi 10 Août à 10:09
    ηιηιєℓ

    Kaito la regarda et l'écouta. Le vendeur sourit alors, très sadiquement. Kaito regarda le vendeur.

    -Très bien, je te l'achète. Préparez la. Je veux qu'elle soit propre, faites lui prendre un bon bain. Et pas d'attouchement, que je sois des femmes qui l'aide si elle a besoin.

    Il regarda Erika et lui donna une boite.

    -Une fois propre, enfile cette robe.

    Le vendeur frémit quand il lui ordonna l'ordre.Il secoua la tête et appela des femmes.

    Samedi 10 Août à 15:07
    Abigail2000

    Erika fut à la fois surprise et méfiante de la situation. Un vampire venait tout juste de l’acheter, elle ne s’y attendait pas tant que ça ! Elle le regarda s’en aller avant de baisser les yeux sur le paquet qu’elle tenait en main, se demandant bien ce que cela pouvait être comme robe. Avant d’être devenue esclave et lorsqu'elle vivait encore librement, elle aimait particulièrement les jolies robes colorées, toutes mignonnes. Mais après cet incident, elle n’en faisait plus vraiment attention, l’essentiel pour elle étant juste d’avoir un morceau de tissu à se mettre sur le corps pour cacher ses formes. Puis, elle leva les yeux vers les femmes, elles aussi des humaines esclaves et elle se laissa emmener dans les douches communes, appelées également hamam, où elle se fit déshabiller de sa sorte de tenue et laver de haut en bas. Elle se laissa faire sans un mot ni aucune grimace quand ces dernières lui frottaient un peu trop fort le dos pour retirer la crasse.

    Une fois son bain terminé, les femmes terminèrent de lui démêler les cheveux et enfin, elles l’aidèrent à enfiler la robe que le vampire lui avait "offerte". Était-ce vraiment un cadeau ? Erika ne pensait pas vraiment à ça, se disant que c’était juste pour qu’elle mette autre chose que ce bout de tissu sale qu’elle avait. Une fois prête, elle fut à nouveau emmenée quelque part, là où se trouvaient le vendeur et le vampire qui terminaient ensemble les papiers officialisant l’achat et la vente de cet esclave.

    Samedi 10 Août à 19:17
    ηιηιєℓ

    Kaito attendait patiemment, tout en s'occupant des papiers nécessaires. Puis, il la vit arrive et hocha la tête. Il donna l'argent au vendeur et regarda Erika.

    -Viens, suis moi.

    Il partit alors vers la calèche.

    Samedi 10 Août à 20:29
    Abigail2000

    Erika acquiesça de la tête et le suivit en silence. Malgré qu’elle se demandait ce qui pourrait bien lui arriver par la suite avec ce vampire, elle ne put s'empêcher de sourire quand elle vit l’extérieur du marché.

    Dimanche 11 Août à 12:54
    ηιηιєℓ

    Kaito la fit monter dans la calèche et monta ensuite. Il la regarda sans rien dire. Puis, il regarda le paysage défilé.

    Lundi 12 Août à 20:15
    Abigail2000

    Erika resta assise dans la calèche, près du vampire qui était devenu son nouveau maître et elle ne sut quoi dire ni quoi faire alors elle resta silencieuse durant tout le trajet, les yeux baissés.

    Mercredi 14 Août à 18:27
    ηιηιєℓ

    Kaito la regarda un long moment. Il vit que la robe était un peu grande.

    -Quand nous arriverons, Inella prendra tes mensurations et mettra la robe à ta taille. Elle t'expliquera aussi ton travail.

    Vendredi 16 Août à 22:31
    Abigail2000

    - D'accord. Merci de m'avoir achetée, maître.

    Elle avait l'habitude de prononcer ces mots, maintenant. Même s'ils ne signifiaient plus rien pour elle, elle ressentait encore et toujours comme un pincement au cœur et au cerveau. Sûrement est-ce dû au fait qu'elle ne réalisait pas encore qu'elle avait définitivement perdue sa liberté.

    Une fois arrivés à la grande résidence du vampire, elle descendit du calèche et suivit son nouveau maître, sans un mot. Après tout, elle était esclave, elle n'avait donc plus droit à la parole, sauf quand on le lui permettait, non ?

    Samedi 17 Août à 10:44
    ηιηιєℓ

    Kaito ne répondit pas. Il ne parla plus lisant le journal le long du chemin. Une fois arrivé, il descendit alors de la calèche et rentra dans la manoir.

    Une femme arriva alors et s'inclina.

    -Monsieur.

    Kaito la regarda.

    -Bonjour Inella. Tu peux t'occuper de Erika.

    Inella sourit.

    -Bien sure monsieur. Viens Erika.

    Jeudi 22 Août à 15:25
    Abigail2000

    Erika regard doucement la dénommée Inella et la suivit, sans un mot. Elle ignorait ce qui allait lui arriver mais ça lui était complètement égal, à présent. Ils pourraient lui faire toutes les horreurs du monde, elle se laisserait faire sans broncher. Car elle a perdu tout goût à la vie et la seule chose qui pourrait l'apaiser serait de lui donner une mort rapide.

    Samedi 24 Août à 18:58
    ηιηιєℓ

    Inella la regarda et partit vers l'arrière du manoir. Elle rentra par les cuisines et se dirigea vers une salle. Dans cette salle se trouvait des mannequins portant divers habits. Inella la fit rentrer doucement et ferma la porte.

    -Je vais prendre tes mensurations pour te confectionner des habits à ta taille. Peux tu te déshabiller, s'il te plait. 




    Vous devez être membre pour poster un message.